Rechercher

Savoir négocier avec le Moi de l'autre !

Mis à jour : 21 nov. 2018

Le mélange des trois états du Moi

Publié sur: https://journalactionpme.com/2018/06/savoir-negocier-avec-le-moi-de-lautre/


Le mélange flexible des états du Moi selon différentes situations.

Par Lillia Hitache

Dans toute négociation, qu’il s’agit d’une seule personne ou de plusieurs, vous faites face à trois « Moi » dans chacune des personnes faisant partie de la négociation.

Nous retrouvons en effet, trois types de « Moi » :

Le « Moi-Adulte », le « Moi-Enfant » ainsi que le « Moi-Parent ».

Le « Moi-Adulte » est représenté par l’autre de par son comportement rationnel, réfléchi et mature dans ses actions et prises de décisions.

Par contre, le « Moi-Enfant » est souvent représenté par son désir de folies, de bêtises et de jeux. C’est un « Moi » qui est souvent actif et prêt à faire la fête à tout moment.

Et enfin, dans son sens protecteur, le « Moi- Parent » est plutôt conseillé et protecteur comme nous venons déjà de le souligner. C’est un « Moi » se comportant comme un parent ressentant le besoin de protéger l’autre, surtout quand la personne face à lui est de type « Moi-Enfant ».

En effet, il est important de comprendre et de faire la différence entre ces trois « Mois » afin de gérer votre négociation.

Nous devons ainsi savoir que chacun de nous possède les trois. La différence existante est l’équilibre[1]activé entre ces types de « Moi » car leurs degrés d’existence diffèrent d’une personne à une autre.

Exemple :

Si vous avez face à vous, une personne qui rigole beaucoup et qui est prête à déconner. Cela veut dire que c’est son « Moi-Enfant » qui règne sur les deux autres types de « Moi ».

De ce fait, vous pouvez embarquer dans son jeu mais juste momentanément. Vous pouvez faire ressortir votre « Moi-Enfant » à vous. Ainsi, même si pour elle, c’est une stratégie de vous atteindre et en vous voyant embarquer dans le « Moi-Enfant », la personne pensera qu’elle a réussi. Mais, après un moment, vous faites ressortir le « Moi-Parent » pour la remettre à sa place intelligemment, elle ne vous en voudra pas car elle se sentira protégée par le « Parent » et sera obligée de vous suivre.

(Remarque : Vous pouvez sentir son intonation de la voix liée au « Moi-Enfant » baisser, ce qui veut dire que la personne est entrain de vous suivre).

Dans ce cas, vous pouvez vous approcher du « Moi-Adulte » et le faire ressortir petit à petit pour réussir votre stratégie de rencontre. Ainsi, vous pouvez garder l’équilibre entre les trois « Mois » car vous pouvez avoir face à vous différentes combinaisons des « Mois » :

Quand l’un des « Mois » règne, vous pouvez avoir face à vous : Le « Parent », l’« Adulte » ou l’« Enfant ».Quand deux des trois « Mois » règnent, vous pouvez avoir face à vous les combinaisons suivantes : Le « Parent-Adulte », le « Parent-Enfant » ou l’« Adulte-Enfant ».Ou, l’idéal est le plus dur face à vous durant une négociation, c’est la combinaison-équilibre de « Parent-Adulte-Enfant ».

De par ces combinaisons et dépendant de chaque situation de négociation et votre besoin lié à cette négociation, il est important d’observer les « Mois » de l’autre, de détecter son jeu de « Moi », d’appliquer le vôtre avec souplesse car la préparation au changement de situation est souvent nécessaire[2].

[1] Voir mon premier article sur la notion d’équilibre.

[2] Des conseils peuvent vous être attribués selon vos situations de négociation, Nous vous invitons à nous contacter sur : info@visioncarriere.com


By Lillia HITACHE

Fementrepreneure par Créativité…

Womentrepreneur by Creativity…

0 vue

Contact

Vision  Carrière

8470 Blvd Saint-Michel, Montréal, H1Z3E8, QC, Canada

Contact Canada : +1 438 995 5334

Contact Algérie: +213 561 54 18 02

WhatsApp: +1 438 995 5334

  • White LinkedIn Icon
  • White Google+ Icon
  • White Facebook Icon

© 2017-2020 TOUS DROITS RÉSERVÉS Media HITACH.